AccueilQui sommes-nous?Nos établissements et servicesOffres d'emploisEspace adhérents

Nos établissements et services


Service d'accueil d'urgence (SAU)

S.A.U.
S.A.U. S.A.U.

10 bis rue Franciade 

BP 80142

41005 Blois Cedex

sau@acesm.fr

02 54 56 58 30

Le service est composé d’un directeur, d’un chef de Service, d’un psychiatre, d’une psychologue, d’un encadrement éducatif  de 7.5 postes équivalent temps plein d’éducateurs spécialisés, d’une secrétaire à mi-temps, d’une cuisinière et de deux surveillants de nuit.   

L’établissement bénéficie d’une compétence conjointe ; du Conseil Départemental au titre de la Protection de l’Enfance et de la justice au titre de la Protection Judiciaire de la Jeunesse au niveau civil et pénal.

Les jeunes sont placés sur saisine du Procureur de la République, des Juges pour enfants, des Juges d’instruction ou sur demandes des cadres de l’Aide Sociale à l’Enfance. La durée du placement  n’est pas connue à l’avance (en principe de trois à six mois). Le service est ouvert toute l’année sans interruption de nuit comme de jour.

Le service accueille en urgence des adolescents(es)  de 14 à 18 ans dans la limite de 10 places :

  • Confrontés à des difficultés sociales, scolaires et professionnelles,
  • En difficultés familiales et psychoaffectives,
  • En situation de rupture avec les structures sociales d’accueils habituelles.

La mission du service est d’accueillir de toutes urgences, toutes les candidatures qui lui sont adressées pour offrir, en milieu protégé, une prise en charge de courte durée au niveau éducatif, psychologique, scolaire ou professionnelle avec les objectifs suivants : 

  • Les garanties de confort et de sécurité matérielle et personnelle du jeune,
  • La considération, l’analyse et la prise en compte de sa situation personnelle, familiale, scolaire et/ou professionnelle, 
  • Le maintien ou la reprise de l’activité scolaire et/ou professionnelle
  • L’exploration et l’entretien des liens familiaux et sociaux selon les désirs de chacun,
  • Le  suivi psychologique et/ou psychiatrique si besoin.
  • L’établissement d’un bilan pronostic d’orientation qui tient compte des indications recueillies.
  •  La rédaction d’un rapport de comportement qui sera transmis à l’Aide Sociale à l’Enfance et au Juges pour Enfants.                                  lien google map